Stage multiactivités Juillet 2022

Comme prévu, Hélène, Amandine, Marion et Antoine m’ont retrouvé à Annecy pour quatre jours intenses en activités et émotions. Pour profiter d’une accalmie de chaleur, nous sommes tout d’abord allés grimper une magnifique voie en gneiss à la frontière suisse : cacao girl. La chance était de notre côté, car nous avons pu grimper tout seuls alors que d’habitude les cordées se bousculent dans cette voie. C’était la première « vraie » grande voir pour Amandine. Antoine a grimpé comme un chef (encore bravo pour le passage en dalle de la quatrième longueur).

Le deuxième jour fut consacré à une initiation aux manips de canyon mises en pratique dès l’après-midi même dans le canyon du reposoir. Hélène n’était pas très rassurée par ces manips un peu bizarres (si l’on compare à l’escalade), mais elle a su me faire confiance dans le canyon. Marion s’est révélée une « canyoneuse » dans l’âme.

Le troisième jour était bien chargé. Une grande voie le matin au Mont Veyrier (Zig Zag) suivit du canyon d’Angon. Mais la première longueur de Zig Zag a sapé le moral de notre petite équipe (sauf Hélène qui en voulait encore) et nous avons été obligés de nous échapper à mi-parcours pour aller nous rafraîchir en canyon. Sauts, toboggans, rappels nous avons fini la journée sur une note plus glorieuse.

Pour le quatrième jour, nous avons joué la sécurité. Initialement, il était prévu de grimper la via ferrata de la grotte à Carret (ED), mais pour être sûr de finir dans un temps raisonnable, nous avons parcouru la P’TCHI (AD). Puis nous avons enchaîné sur le très ludique et aquatique canyon du Ternèze où tout le monde est sorti avec un sourire jusqu’aux oreilles.

Bravo à vous tous pour vos exploits et à bientôt.

Frédéric       

La publication a un commentaire

  1. Dahlem

    Cet article retranscrit bien ces quelques jours d’activités et nous permet de nous laisser de super souvenirs !

    Encore merci et à bientôt,
    Antoine et Marion

Laisser un commentaire